Soigner les institutions : atelier pragmatique pour radicaux réalistes

Soigner les institutions : atelier pragmatique pour radicaux réalistes

Exceptionnellement une deuxième lettre hebdo cette semaine …

Voici comme promis la présentation de l’atelier @Upop qui aura lieu le jeudi 8 février au pôle culturel de Serpaize, animé par Quentin Bazin et Alain Bouvier

Inscription en envoyant un mail à contact@upop-paysviennois.fr

« Le vote, l’engagement dans les partis et les manifestations sont des pratiques politiques qui peuvent aujourd’hui sembler incompétentes pour redistribuer efficacement le pouvoir. Qu’à cela ne tienne ! Venues du monde entier il existe des luttes créatives : formes américaines d’organisation collective, pédagogie militante brésilienne, autoréductions italiennes, zones autonomes temporaires ou à défendre, flash mobs surréalistes, … Nous découvrirons ensemble quelques unes de ces tactiques résistantes, et nous examinerons dans quelle mesure nous pouvons nous en inspirer pour formuler des revendications locales, ou bien pour leur trouver une forme inventive et efficace. »

Retrouvons-nous avant cela à la MCA jeudi pour « La problématique du bouc émissaire:l’affaire Dreyfus » 2ème partie, par Gérard Jolivet

et « A quoi sert la poésie », par Roger Baillet, mardi 6 au bar du théâtre de Vienne (sur inscription)


4 Replies to “Soigner les institutions : atelier pragmatique pour radicaux réalistes”

  1. Bonsoir,
    je souhaite m’inscrire à la soirée du 6 février sur le thème « à quoi sert la poésie » en espérant qu’il reste de la place.
    Bien cordialement.
    Christine Danton

  2. Bonsoir,
    je n’ai pas pu assister à la soirée du bouc émissaire N 2 ; y a-t-il eu une vidéo? Je serai intéressée.

    Bonne soirée
    Christine Danton

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :