Aller plus loin …Bibliographies

Ici, vous retrouverez les liens, les bibliographies, les publications, et autres outils préconisés par vos intervenants pour poursuivre l’étude des sujets qui vous ont intéressé. 

Vous pouvez aussi vous procurer à la librairie LUCIOLES, dans le coin thématique dédiée à l’UPOP, les ouvrages cités …

 

Voici une liste de films évoquant la psychanalyse, suite à la causerie de J-P Boutellier sur le sujet :

Les mystères d’une âme (1925) – GEORG WILHEM PABST
Le cabinet du Docteur Caligari (1919) – ROBERT WIENE
La maison du Dr Edwardes (1945) – ALFRED HITCHCOCK
Sueurs Froides (1958) – ALFRED HITCHCOCK
Psychose (1960) – ALFRED HITCHCOCK
Pas de printemps pour Marnie (1961) – ALFRED HITCHCOCK
Le Voyeur (1960) – MICHAEL POWELL
Obsession (1976) – BRIAN DE PALMA
Pulsions (1980) – BRIAN DE PALMA
L’esprit de Cain (1992) – BRIAN DE PALMA
Le secret derrière la porte (1948) – FRITZ LANG
House of the River (1949) – FRITZ LANG
Double Enigme (1946) – ROBERT SIODMAK
Le Médaillon (1948) – JOHN BRAHM
Détour (1945) – EDGAR G. ULMER
Angoisse (1944) – JACQUES TOURNEUR
Hantise (1944) – GEORGE CUKOR
Le Voyage de la Peur (1953) – IDA LUPINO
Péché Mortel (1945) – JOHN STAHL
Quelque part dans la nuit (1946) – JOSEPH MANKIEWICZ
Le mystérieux Dr Korvo (1949) – OTTO PREMINGER
L’assassin sans visage (1949) – RICHARD FLEISHER
Le Génie du Mal (1959) – RICHARD FLEISHER
L’étrangleur de Boston (1968) – RICHARD FLEISHER
A l’est d’Eden (1955) – ELIA KAZAN
La fureur de vivre (1955) – NICHOLAS RAY
Freud Passions Secrètes (1962) – JOHN HUSTON
La Fosse aux Serpents (1948) – ANATOL LITVAK
La Toile d’Araignée (1955) – VINCENTE MINNELLI
Soudain, l’été dernier (1955) – JOSEPH MANKIEWICZ
Lilith (1964) – ROBERT ROSSEN
Shock Corridor (1963) – SAMUEL FULLER
Vol au dessus d’un nid de coucou (1975) – MILOS FORMAN
L’âme en jeu (2002) – ROBERTO FAENZA
A Dangerous Method (2012) – DAVID CRONENBERG
Spider (2002) – DAVID CRONENBERG
Princesse Marie (2004) – BENOIT JACQUOT
Les trois visages d’Eve (1957) – NUNNALY JOHNSON
Tarnation (2003) – JONATHAN CAOUETTE
Waik away Renée (2012) – JONATHAN CAOUETTE
Jimmy P. psychothérapie d’un indien des plaines (2013) – ARNAUD DESPLECHIN
La vallée de la peur (1947) – RAOUL WALSH
Sherlock Holmes attaque l’Orient Express (1976) – HERBERT ROSS
Mafia Blues (1999) – HAROLD RAMIS
Les Sopranos – Série TV
Confidences trop intimes (2004) – PATRICE LECONTE
Psy (1980) – PHILIPPE DE BROCA
Mortel Transfert (2000) – JEAN-JACQUES BENEIX
L’Art de séduire (2011) – GUY MAZARGUIL
Passage à l’acte (1996) – FRANCIS GIROD
Les mots pour le dire (1983) – JOSE PINHEIRO
J’veux pas que tu t’en ailles (2007) – BERNARD JEANJEAN
Le divan de Staline (2016) – FANNY ARDENT
Zelig (1983) – WOODY ALLEN
Annie Hall (1977) –WOODY ALLEN
Intérieurs (1978) – WOODY ALLEN
Une autre femme (1988) – WOODY ALLEN
Persona (1966) – INGMAR BERGMAN
La Nuit (1961) – MICHELANGELO ANTONIONI
Désert Rouge (1964) – MICHELANGELO ANTONIONI
Blow Up (1966) – MICHELANGELO ANTONIONI
Oedipe Roi (1967) – PIER PAOLO PASOLINI
Huit et Demi (1963) – FEDERICO FELLINI
Le Bel Antonio (1960) – MAURO BOLOGNINI
La chambre du fils (2001) – NANNI MORETTI
Des gens comme les autres (1980) – ROBERT REDFORD
Muriel ou le temps du retour (1963) – ALAIN RESNAIS
Mon oncle d’Amérique (1980) – ALAIN RESNAIS
Providence (1977) – ALAIN RESNAIS
Shutter Island (2010) – MARTIN SCORSESE
Equus (1996) – SIDNEY LUMET
Mother (1996) – ALBERT BROOKS
Le septième ciel (1997) – BENOIT JACQUOT
Will Hunting (1997) – GUS VAN SANT
Family Life (1972) – KEN LOACH
Le moindre geste (1971) – FERNAND DELIGNY
La moindre des choses (1996) – NICOLAS PHILIBERT
A ciel ouvert (2014) – MARIANA OTERO

[Ces films ne sont pas forcément des films sur la Psychanalyse, mais ont un rapport plus
ou moins étroit avec la Psychanalyse, la Psychiatrie ou des réflexions sur le conscient et l’inconscient. Cette liste fait également mention de comédies et de pastiches. Enfin, cette
liste n’est pas exhaustive].

 

 


  • Rencontre avec David Vallat

Son livre « terreur de jeunesse » est disponible sur commande auprès de la librairie lucioles

  • La soufrance au travail, Jean-Julien Aumercier

M.-A. ROUDIL, S. BRUNEAU, Ils ne mourraient pas tous mais tous étaient frappés, 2006
P. CARLES, Attention danger travail, 2003
M. MEISSONNIER, Le bonheur au travail, 2014
M. OTERO, Entre nos mains, 2010
J.-R. VIALLET, C. NICK, La mise à mort du travail, destruction, aliénation, dépossession, 2009

  • Problématique du bouc émissaire, Gérard JolivetRené Girard « La Violence et le sacré », « Mensonge romantique et vérité romanesque », « Les origines de la culture », « Des choses cachées depuis la fondation du monde », « Celui par qui le scandale arrive » Elias Canetti, « Masse et Puissance »Vincent Duclert, « Alfred Dreyfus »

    Henri Bergson, « Le Rire »

 

  • « L’Allemagne nazie et la question juive » par Pierre Douillet

Les 100 mots de la Shoah. Tal Brutman et Christophe Tarricone. PUF. 2016

La loi du sang-Penser et agir en nazi. Johan Chapoutot. NRF.2014

Histoire de l’antisémitisme. Léon Poliakov. Seuil.1999

La causalité diabolique. Léon Poliakov. Calmann-Lévy/Mémorial de la Shoah.2006

LTI, la langue du IIIème Reich .Victor Klemperer. Presse Pocket.Agora. 2003

Mes soldats de papier. Victor Klemperer. Seuil. 2000

La destruction des juifs d’Europe. Raul Hilberg. Gallimard Folio.2006

 

  • « Malaise dans la civilisation : le romantisme » par Gérard Jolivet

 

Paul Bénichou, Romantismes français, I et II, Quarto Gallimard
Stefan Zweig, Nietzsche
Alain Finkielkraut, La défaite de la pensée
Gilles Lipovestky, L’ère du vide
Gilles Lipovetsky, Le bonheur paradoxal
François Roustang, La fin de la plainte

 

  • « Jazz et polar » par Jean-Paul Boutellier

Série noire Gallimard

  • Ed LACY : A corps et à crimes (SN 325)
  • Lee HAYES : Blanc et Noir (SN 1225)
  • John McPARTLAND : La pente savonneuse (SN 368), Survoltage (SN 375), L’œil du malin (SN 358), Le mal des casernes (SN 348) et La virée fantastique (SN 363)
  • Richard JESSUP : Chanteur de choc (SN 487)
  • William McGIVERN : Coup de torchon (SN 183) et Le coup de l’escalier (SN 439)
  • James GOLLIN : Petite musique de sang (SN 1828)
  • Day KEENE : Vive le marié (SN 240)
  • Chester HIMES : La reine des pommes (SN 419), Imbroglio negro (SN 601)
  • Jean-Patrick MANCHETTE : Le petit bleu de la côte ouest (SN 1714)
  • François JOLY : Be bop a Lola (SN 2180), L’homme au mégot (SN 2247) et La Rage (SN 2645)
  • Nat HENTOFF: Le diable et son Jazz (SN 1927) et La police des polices (SN 2070)
  • Malcolm BRALY : La neige était noire (SN 937)
  • Walter MOSLEY : Le diable en robe bleus (SN 2268)
  • John WAINWRIGHT ;: Au maléfice du doute (SN 2040)

Autres éditions :

  • David FULMER : Courir après le diable, Jass
  • Bill MOODY : Sur les traces de Chet Bake
  • James ELLROY : Dick Contino
  • Marcus MALTE : Le doigt d’Horace, Le lac des singes
  • François JOLY : Notes de Sang (La Table Ronde)
  • François JOLY : Les Fans sans balance (La Branche)
  • Chester HIMES : Retour d’Afrique (Plon)
  • Pierre MALDONALDO : Le Blues après minuit (Denël)
  • Léo MALET : Le sapin pousse dans les caves (Robert Laffont)
  • Walter MOSLEY : La Musique du Diable (Albin Michel)

  • « La diététique en médecine traditionnelle chinoise » par Tân Pham Quang

« Ces aliments qui nous soignent », Philippe Sionneau, Josette Chapellet, éditions Guy Tredaniel

« La diététique du yin et du yang » Dr You Wa Chen, marabout


  • « La banalité du mal » par Jean-Julien Aumercier et Pierre Douillet

Hannah Arendt « Eichmann à Jérusalem, rapport sur la banalité du mal », trad. A. Guérin, Paris, Gallimard 1966, Edition Folio Histoire, 1991.

« Les Origines du totalitarisme / Eichmann à Jérusalem », Quarto Gallimard, 2002

 » Eichmann était d’une bêtise révoltante », entretiens et lettres avec J. Fest, Fayard, 2013.

Annabel Herzog (dir), Hannah Arendt, « totalitarisme et banalité du mal », PUF « débats », 2011

Joseph Kessel « Jugements derniers, les procès Pétain, Nuremberg et Eichmann ». Editions Tallandier, 2007.

Sylvie Lindeperg et Annette Wievorka (dir) « Le moment Eichmann », Ed. Albin Michel, Coll. Bibliothèque histoire, 2016.

Bettina Stangneth, « Eichmann avant Jérusalem, la vie tranquille d’un génocidaire », Calmann-Lévy, 2016.

Christopher Browning « Des hommes ordinaires. Le 101e bataillon de réserve de la police allemande et la solution finale en Pologne », Trad. Elie Barnavi, préface de Pierre Vidal-Naquet, Paris, Les Belles Lettres, Coll. Histoire, 1994.

Johann Chapoutot « La loi du sang, penser et agir en nazi », Gallimard, 2014.

FILMS

Eyal Sivan, Rony Brauman « Eichmann, un spécialiste, portrait d’un criminel moderne ». Ed. Montparnasse, 2001.

%d blogueurs aiment cette page :