L’Upop reçoit David Vallat : « Terreur de jeunesse », du djihad au combat républicain.

Bonjour,

L’upop est dans son rôle en contribuant à donner une tribune à ceux qui sont susceptibles de sauver une partie de la jeunesse française du gouffre extrémiste.

Centre social de Chasse sur Rhône, 19h30, ce jeudi 3 mai.

Les attentats de Paris l’ont convaincu de sortir de l’ombre. Il témoigne de son parcours de terroriste. Un terroriste repenti, condamné à 6 ans de prison pour son implication dans les attentats islamistes de 1995, revendiqués par le GIA. Il fait alors partie du réseau de Khaled Kelkal. A 20 ans, le jeune de Villefontaine rejoint la Bosnie pour s’engager auprès des combattants musulmans. Il se radicalise, passe dans les camps d’entraînement d’Afghanistan. Un parcours d’extremiste jusqu’à la prison qui va lui permettre de s’instruire et de passer des diplômes. La prison, la lecture, et puis l’entreprise, lui ont permis de se reconstruire et de se réapproprier sa citoyenneté.

Il veut désormais témoigner pour éviter que d’autres jeunes s’engouffrent dans cette trajectoire sans issue. Dans la société civile, rares sont les voix comme celle de David Vallat, qui de la théorie à la pratique, ont exercé une idéologie, avant d’en revenir avec force. Aujourd’hui, son combat se situe sur le terrain d’une laicité acharnée, de l’éducation, d’une profonde idée du contrat social.

David Vallat sera interrogé par un journaliste du Lyon Bondy blog et répondra aux questions du public.

Voici son interview dans les 4 vérités en 2016, à l’occasion de la sortie de son livre

2 commentaires sur L’Upop reçoit David Vallat : « Terreur de jeunesse », du djihad au combat républicain.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :