Deux jeudi de l’Upop avec Gérard Jolivet et le marquis de Sade.

Dans le cadre de notre partenariat avec la maison de la culture arménienne de Vienne, nous aurons le plaisir de nous y retrouver les jeudi 17 et 24 janvier dès 19h30.

Gérard Jolive e l’Upop en 2018

Gérard Jolivet nous propose la double conférence  » Sade, au bonheur du mal », en deux paries donc. Retrouvez la présentation (extait ci-dessous), la chronologie et la bibliographie associées, en tête de la page programmation.

« L’œuvre du marquis de Sade est unique en son genre. Œuvre ambigüe entre toutes, entre Eros et Thanatos, entre le libertinage sexuel et philosophique des Lumières, et l’archaïsme féodal lié aux puissances des ténèbres.

Cette ambigüité doit nous interroger. Au-delà du cas particulier du pervers plutôt pitoyable que fut le marquis de Sade, n’est-elle pas celle de l’être humain (en tout cas de sa partie masculine), continuellement partagé entre des élans altruistes  et des accès récurrents d’agressivité ?

On peut certes se voiler la face et considérer l’histoire de l’humanité  comme une simple erreur d’aiguillage à corriger par le progrès des mœurs et l’éducation. On peut faire l’économie de la réflexion philosophique et renvoyer Sade à sa perversion. Mais entre le déni du Mal et son exaltation sadienne, il y a une très large place pour un réalisme de la pensée, qui voit dans l’homme un être profondément contradictoire, en proie à des pulsions sadiques, heureusement et généralement bénignes, comme à un altruisme spontané, malheureusement et le plus souvent sans lendemain…. »

  • Nous signalons une conférence-débat organisée par l’ACI, mouvement d’action catholique. Cette soirée a pour thème « Changer le travail ». Elle sera animée par Marc DELUZET, auteur d’un ouvrage du même titre. Elle a lieu le vendredi 18 janvier prochain à 20h30 à l’amphi Robin à Vienne.
  • La nuit de la lecture a lieu samedi 19, dans les médiathèques du pays viennois, notamment au Trente.
  • Comme vous le savez, notre GESTIVAL a lieu très bientôt. A Lyon, le festival « agitons nos idées  » se tiendra de mars à avril. Conférences gesticulées, ateliers, débats, c’est une manifestation amie. Retrouvez le programme ici.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :