jeudi 26 avril, la souffrance au travail

jeudi 26 avril, la souffrance au travail

Bonjour

jeudi prochain, le 26 avril, à 19h30, salle festive d’Estrablin (gymnase, vers les stades), nous recevrons notre philosophe, Jean-Julien Aumercier :

« La souffrance au travail »

« Pourquoi constate-t-on souvent un si grand écart entre ce que le travail devrait ou pourrait être – un moyen de développer l’humanité de l’homme – et ce qu’il est actuellement dans le « monde du travail » ? Pourquoi et comment ce qui pourrait se vivre comme une expérience pleine de sens et une occasion pour l’intelligence humaine de s’exprimer peut se transformer en une douleur physique et mentale permanente ? Nous tenterons d’examiner les grandes étapes de cette dégradation du travail en utilisant les moyens de la philosophie et ceux donnés par les études contemporaines sur le sujet. Nous mettrons l’accent sur les formes modernes de cette souffrance en tentant notamment une analyse de ce qu’il convient aujourd’hui d’appeler l’économie ubérisée. »

Du côté de Roussillon, Mardi à 19 h 30 au centre social de Roussillonnais (16 avenue Jean-Jaurés),  »Droite et gauche, peuvent-elles s’aimer ? ». Pierre Douillet et Bérenger Devise, professeur d’histoire et de Sciences économiques au lycée Ella Fitzgerald, présenteront la conférence.
« Après avoir redéfini les origines des droites et gauches sur le plan historique et dans leur position idéologique, nous allons nous efforcer de relire les positions actuelles des droites et gauches ou de ce qu’il en reste afin d’interroger l’essentiel : peuvent-elles être compatibles et surtout, peuvent-elles s’aimer ? »


Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :